24 février 2015 - Prix Pasquier Grenier 2014

tnDSC 0041nouvelles photosLe prix Pasquier Grenier 2014, récompensant une restauration remarquable dans l'année, a été remis le 24 février dernier à la ferme de Beauregard récemment renommée « la Petite Fabriek » à Froyennes.
Voici un peu moins d'un an, Pasquier Grenier modifiait ses statuts pour accomplir une réforme souhaitée de longue date : élargir sa zone d'intervention au-delà des boulevards de Tournai, pour embrasser l'entièreté de la dite commune.
Deux restaurations ont été primées cette année :

36, boulevard des Déportés à Tournai

Cette maison, de style Art Nouveau, a été construite en 1907 par l'architecte Gustave Strauven (1878-1919), élève de Victor Horta. La signature figure sur le soubassement en pierre bleue. Cette habitation acquise par Monsieur et Madame Audry Soetens-Bartholomé en 2009 se trouvait, fort heureusement dans son état d'origine bien qu'à rénover.

Le sgraffite a été soigneusement restauré en se basant sur les couleurs d'origine, encore présentes en petites touches, bien que très passées. Quelques éléments rehaussés à la feuille d'or s'y retrouvent également, rendant le sgraffite assez remarquable.

16, rue du Moulin à Froyennes

La ferme de Beauregard rebaptisée « La Petite Fabriek » par ses nouveaux propriétaires a été acquise par la famille Decoster en 2006.

Cette ferme du moulin seigneurial construite en quadrilatère autour d'une vaste cour pavée date des XVIIIe et XIXe siècles. Elle faisait partie d'un ensemble attaché autrefois au château de Froyennes.

La rénovation a débuté en 2009. Bâties presque totalement en briques, les ailes ont été rénovées en respectant le bâti d'origine. Le bâtiment du fond abritait une porcherie et un four à pain. Effondré pendant la rénovation, il a été reconstruit en respectant sa forme et sa volumétrie. Des éléments verticaux en bois, de couleur anthracite, viennent habiller des baies vitrées. Ce bâtiment de style contemporain ferme la cour de manière harmonieuse. Il abrite la réception de cette ferme en carré qui retrouve une nouvelle vocation de centre culturel. Cette rénovation importante a été confiée à l'architecte Stéphane Meyrant du bureau Arcadus à Tournai.

C'est ce travail et ce soin à conserver et à mettre en valeur le patrimoine tournaisien au sens large que Pasquier Grenier, soutenu financièrement par la Confédération de la Construction du Hainaut, a récompensé en remettant à chacun des lauréats un chèque devant un public venu nombreux ce soir-là.
La soirée s'est poursuivie par la visite des lieux et le partage sympathique du verre de l'amitié.


Les photos sont de Claude Willemyns